Loi Travail : sept syndicats appellent à une nouvelle journée de grève et de manifestations le 28 avril

Des manifestants contre la loi Travail à Lyon, le 24 mars 2016.
Des manifestants contre la loi Travail à Lyon, le 24 mars 2016. (FRANCK CHAPOLARD / AFP)

"Face à l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet, la détermination reste intacte et soutenue massivement par l’opinion publique", estiment les syndicats.

Sept syndicats ont appelé à une nouvelle journée d'action le 28 avril pour réclamer le retrait de la loi Travail, à l'issue d'une intersyndicale qui s'est tenue dans la soirée, mercredi 6 avril. La CGT, FO, FSU, Solidaires, l'Unef, l'UNL et la Fidl "réaffirment fermement leurs revendications de retrait de ce projet de régression sociale" et appellent à "une nouvelle journée de grève interprofessionnelle et de manifestations", après la journée de mobilisation déjà prévue le 9.

"Face à l'entêtement du gouvernement à maintenir son projet, la détermination reste intacte et soutenue massivement par l'opinion publique, précise également le communiqué communLes organisations syndicales seront vigilantes aux annonces qui seront faites par le Premier ministre la semaine prochaine."

En attendant la nouvelle journée d'action du 28, "la mobilisation du 9 avril doit unifier toutes les catégories sociales et professionnelles, toutes celles et tous ceux qui luttent pour le retrait de ce projet de loi et exigent des mesures de progrès social".

Vous êtes à nouveau en ligne