Loi travail : les opposants au gouvernement ont échoué à constituer leurs propres motions de censure

FRANCE 3

Pour les socialistes frondeurs, c'est déjà une victoire. Ils assument pleinement leur geste puisqu'ils viennent de publier la liste des signataires.

À l'Assemblée nationale, c'était l'effervescence ce mercredi 11 mai. À 16h35, le verdict tombe. Sur les 58 signatures requises pour déposer une motion de censure, il en manque deux. Elle ne peut pas être déposée par la gauche. "On a essayé de réunir des hommes et des femmes de gauche, des parlementaires, des députés qui étaient comme nous décidés à manifester leur hostilité", explique Laurent Baumel, député PS d'Indre-et-Loire.

28 socialistes

Peu après 18 heures, la liste des signataires a été publiée. 28 socialistes étaient prêts à censurer le gouvernement. Cécile Duflot pointe du doigt un signal fort envoyé à l'exécutif. Le Front de gauche a lui annoncé qu'il votera demain la motion de censure déposée par l'opposition.  Après le passage en force du gouvernement sur la loi Travail, il y aura donc qu'une seule motion de censure, celle de la droite. Elle sera débattue jeudi dans l'hémicycle.

Vous êtes à nouveau en ligne