Loi Travail : le 49.3 de plus en plus inéluctable

France 2

L'examen de la loi Travail se poursuit à l'Assemblée dans une ambiance toujours aussi tendue. Le Premier ministre reçoit ce mardi 10 mai les députés PS frondeurs pour tenter une nouvelle fois de les convaincre.

Ce n'est pas gagné pour Manuel Valls parce que ça coince toujours pour une quarantaine de députés socialistes. Sans leur vote, pas de majorité et donc pas de loi Travail. Le gouvernement est bien loin d'incarner sur ce texte la gauche du compromis vantée la semaine dernière par François Hollande. Le scénario du 49.3 est de plus en plus probable. Pour preuve, les frondeurs sont conviés ce mardi matin à Matignon. Objectif pour Manuel Valls : montrer qu'il a fait l'effort de convaincre. Tout comme sur sa page Facebook où il écrivait lundi vouloir tout faire pour construire une majorité à gauche.

Rupture définitive ?

En réalité, les jeux semblent faits. Histoire de s'épargner des débats sans fin, l'exécutif pourrait avoir recours aujourd'hui ou demain à l'article 49.3 de la Constitution, c'est-à-dire adopter un texte sans vote. Volonté de réforme ou passage en force ? En tout cas, le coup de grâce pour la majorité avec à la clef une fracture définitive entre les deux gauches, la réformatrice et la conservatrice à un an de la présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne