Loi Travail : jeunes et syndicats vont-ils faire reculer le gouvernement ?

Les jeunes et les syndicats vont défiler ensemble toute la journée pour protester contre la réforme du Code du travail. Plus de 250 manifestations vont rassembler des étudiants et des lycéens inquiets pour leur avenir.

Les étudiants ne veulent pas de la loi sur la réforme du Code du travail. Pour leur syndicat, l'UNEF en tête, ce texte risque d'accentuer la fragilité des jeunes face au monde du travail. Ils réclament donc le retrait pur et simple de la loi El Khomri. Mais tous ne sont pas d'accord. "Je suis plutôt pour la loi. Je trouve qu'il y a un problème de chômage des jeunes. Je préfère être au début précaire, plutôt que chômeur", affirme un étudiant au micro de France 2.

"Faut prendre sur nous"

"Si ça peut aider à créer des emplois, je pense que c'est une nécessité et qu'il faut prendre un peu sur nous", ajoute Emma Dageville, étudiante à la Sorbonne à Paris et membre de l'UNEF. En attendant, le gouvernement redoute une manifestation monstre telle que celle contre le contrat première embauche (CPE) qui avait fait descendre dans toutes les villes de France plus d'un million de personnes en mars 2006.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne