Loi Travail : entre 5 et 25 heures de cours perdues pour les lycéens

FRANCE 2

Les professeurs alertent face à l'absentéisme causé par les mobilisations contre la loi Travail.

Depuis le début de la mobilisation contre le projet de loi Travail, les lycéens ont participé à de nombreuses manifestations. Ils ont aussi bloqué des établissements et pour certains élèves, la situation devient inquiétante, surtout pour ceux qui sont en terminale. D'après les professeurs, ils auraient perdu entre 10 et 20% du troisième trimestre. Le syndicat des proviseurs monte aussi en ligne pour que ceux qui veulent travailler puissent le faire.

Aucun mot d'ordre pour le 28 avril

En tout, 100 à 200 lycées sur les 2 500 en France ont été bloqués au moins une journée. Résultat : entre cinq et 25 heures de cours perdues selon les élèves. Mardi dernier, les principales organisations lycéennes n'avaient pas appelé les élèves à bloquer les lycées, mais simplement à manifester. Pour la prochaine journée de mobilisation du 28 avril, aucun mot d'ordre n'a été donné pour l'instant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne