Loi Travail : début d'une semaine cruciale

FRANCE 3

L'examen du texte débute aujourd'hui au Sénat. Les syndicats espèrent bien imposer de nouvelles modifications et pour cela ils promettent une mobilisation énorme.

Une version encore plus libérale du projet de loi Travail. Voilà ce que prépare le Sénat où la droite est majoritaire avec, par exemple, la primauté de l'accord d'entreprise sur l'accord de branche ou encore la suppression des 35 heures. Entre-temps, le gouvernement poursuit le dialogue avec la CGT. La ministre du Travail rencontrera Philippe Martinez le 17 juin, mais elle compte bien rester ferme.

Mobilisation massive

Mardi 14 juin, plusieurs manifestations sont prévues dans tout le pays. Philippe Martinez promet une mobilisation massive. Il veut croire que ses revendications seront entendues par le gouvernement.
Les sénateurs débattront pendant deux semaines avant un vote solennel le 28 juin. Puis, le texte repartira à l'Assemblée nationale et c'est elle qui aura le dernier mot début juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne