Loi El Khomri : Manuel Valls veut annuler la prochaine manifestation

France 2

Manuel Valls veut annuler la manifestation prévue jeudi 23 juin.

La manifestation prévue le jeudi 23 juin est au coeur d'un nouveau bras de fer entre Manuel Valls et le leader de la CGT, Philippe Martinez. Le Premier ministre ne veut plus revoir les scènes de violence provoquées par des casseurs qui s'attaquent aux forces de l'ordre et aux vitrines en marge des défilés.

Dialogue de sourds

Dans le journal du dimanche, dimanche 19 juin, Manuel Valls fait donc une demande aux organisateurs des manifestations. "Les syndicats devraient annuler les rassemblements", a-t-il déclaré. Le Premier ministre invoque aussi le contexte terroriste et la tenue de l'Euro et n'exclut pas d'interdire la manifestation. De son côté, la CGT ne veut pas en entendre parler. "Les manifestations sont l'expression de la démocratie sociale, il est hors de question de les annuler", a répondu Philippe Martinez. Le dialogue de sourds entre le gouvernement et la centrale syndicale se poursuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne