Les 4 Vérités - Muriel Pénicaud, la ministre du Travail veut combattre "la précarité"

L’invitée des 4 Vérités ce vendredi 22 juin est Muriel Pénicaud. La ministre du Travail revient notamment sur l’étude de son ministère qui montre que les embauches se multiplient en France, mais de plus en plus en CDD.

Les emplois pourvus en France sont de plus en CDD et de plus en plus courts, démontre une étude de statistiques du ministère du Travail. La ministre, Muriel Pénicaud, explique comment le gouvernement veut contrer ce phénomène.
"Depuis une vingtaine d’années, le nombre d’embauches en CDD augmente et c’est 80 % des embauches, souvent des durées très courtes. Par rapport aux autres pays, c’est moins de CDI et beaucoup de nos concitoyens sont condamnés à la précarité", détaille la ministre. Mais comment la combattre ? "On dit aux employeurs : ’maintenant qu’on a fait la réforme du Code du travail, vous avez besoin d’agilité ? Vous pouvez le faire en interne, pas besoin de rechercher autant de flexibilité à l’extérieur’. Avec les partenaires sociaux, on va modifier un nombre de règles qui poussent à ça."

Taxer les employeurs ?

Un système de bonus-malus est notamment évoqué. "Un employeur qui emploie 30-40 % d’intérimaires sans que l’activité le justifie va payer plus de cotisations chômage parce qu’il fait peser à tout le monde la précarité, du salarié à la collectivité", explique Muriel Pénicaud.
Que faire pour ceux qui sont inscrits à Pole emploi et qui acceptent les CDD ? "On a des règles qui font que dans 70 % des cas, le même employeur rembauche la même personne et le remet au chômage. Il faut travailler avec les employeurs et les syndicats pour des règles, qui à la fois encouragent ceux qui vont travailler, mais ne les enferment pas dans la précarité. Ma philosophie, c’est que le droit du travail doit payer, mais que l’on ne doit pas être condamné à un travail de précarité et il faut que les règles bougent pour ça".

Vous êtes à nouveau en ligne