DIRECT. Loi Travail : au moins 153 000 manifestants en France, 77 personnes interpellées

Une manifestation contre la loi Travail à Paris, le 26 mai 2016.
Une manifestation contre la loi Travail à Paris, le 26 mai 2016. (MAXPPP)

De nombreux défilés ont eu lieu jeudi après-midi dans toute la France.

Nouvelle journée de manifestations contre la loi Travail, jeudi 26 mai, dans de nombreuses villes françaises. Au total, entre 153 000 personnes (selon la police) et 300 000 personnes (selon la CGT) ont défilé dans toute la France. L'ambiance a été très tendue à Paris, mais également à Grenoble ou Amiens. La police a procédé à 77 interpellations.

Cafouillage autour de l'article 2. Dans la matinée, le gouvernement a cafouillé sur une éventuelle modification de l'article 2 de la réforme du Code du travail. Un imbroglio rapidement tranché par Manuel Valls.

Vers une grève pour l'Euro ? Le syndicat Sud-RATP, minoritaire à la RATP, a lancé un appel à la grève illimitée à partir du 10 juin, date d'ouverture de la compétition. Le mouvement est toutefois en recul à la SNCF. Par rapport à mercredi, la compagnie a constaté un "léger mieux" au niveau du trafic. Quatre TGV sur cinq circulaient, jeudi matin. Les employés de la SNCF sont mobilisés contre la loi Travail, mais aussi pour peser sur les négociations sociales au sein de l'entreprise.

 Le trafic aérien est perturbé. A Orly, la Direction générale de l'aviation civile a recommandé aux compagnies de réduire de 15% le nombre de vols en raison d'une grève.

22h05 : Des manifestants ont fait irruption à la mairie de Metz ce soir. Un journaliste de France Lorraine les a pris en photo.

21h10 : Pour rappel, la ministre du Travail Myriam El Khomri a exclu tout à l'heure sur France 5 de "dénaturer" son projet de loi sur le travail en revenant sur l'article 2. "C'est la philosophie de cette loi, cet article 2. On peut toujours améliorer les choses, mais la philosophie... dialoguer oui, dénaturer non", a-t-elle insisté.


(FRANCE 5)

20h23 : Photoreporter à Caen (Calvados) pour le quotidien Ouest-France, Jonathan Konitz a immortalisé les fesses d'un manifestant, déjà qualifié par les internautes de fier représentant du mouvement #NuDebout. Il me raconte les coulisses de cette photo.

Un homme nu devant les CRS, lors d'une manifestation contre la loi Travail, à Caen (Basse-Normandie), jeudi 26 mai 2016. 

(MAXPPP)

20h19 : Des dizaines de personnes ont également été interpellées en marge des manifestations contre la loi Travail. Au total, ils sont 77 en France, dont 36 à Paris. Quinze policiers ou gendarmes ont été blessés.

20h01 : Une poignée de minutes plus tard, Anne-Sophie Lapix, présentatrice de l'émission sur France 5, a repris l'antenne et a livré quelques explications.




(FRANCE 5)

20h01 : Voici les images de l'irruption des manifestants à l'entrée du studio de "C à vous" sur France 5, à Paris, où se trouvait Myriam El Khomri.

(FRANCE 5)


19h42 : @tranbert33 et tous ceux qui me posent la question dans ce direct : l'émission a été brièvement interrompue, mais elle vient de reprendre, sans la ministre. C'est la volonté de France 5.

19h40 : L'émission "C a vous" interrompue par des manifestants !!

19h35 : Des dizaines de manifestants viennent de faire irruption devant l'entrée du studio de l'émission "C à vous" de France 5, où la ministre du Travail était invitée.

19h41 : Voici en détail le nombre de personnes qui ont manifesté aujourd'hui contre le projet de loi travail, dans plusieurs grosses villes de France. On ne dispose pas encore des chiffres pour Lyon et Marseille.

• Paris : 18 000 à 19 000 personnes, selon les autorités, et 100 000 d'après CGT et FO ;

• Lille : 2 100 (préfecture) à 10 000 personnes (organisateurs) ;

• Nantes : 2 500 personnes et au moins 1 300 autres ont pris part à une manifestation interdite par le préfet ;

• Saint-Nazaire : entre 2 500 et 4 500 personnes ;

• Rennes : 3 500 à 8 000 personnes ;

• Caen : 2 000 à 7 000 personnes ;

• Strasbourg : entre 1 400 (police) et 2 800 personnes ;

• Bordeaux : de 3 000 à 13 000 personnes ;

• Toulouse : de 6 000 à 20 000 personnes ;

• Clermont-Ferrand : le défilé a rassemblé de 1 550 à 7 000 personnes.

19h34 : Au moins 153 000 personnes ont manifesté en France contre la loi Travail selon les autorités, près de 300 000 selon la CGT.

19h17 : La ministre du Travail est l'invitée de "C à vous" sur France 5. Elle revient sur la mobilisation contre son projet de loi.

18h38 : Contacté par francetv info, ERDF confirme des coupures d'électricité en Ile-de-France dans la matinée, mais ne signale rien d'inquiétant pour l'instant : "Il faut se rappeler que dans une journée classique, il y a toujours des coupures sur le réseau."

18h35 : Les affrontements entre les forces de l'ordre et des manifestants, casqués et souvent masqués, ont été violents à l'arrivée du cortège qui défilait contre la loi Travail, place de la Nation, à Paris.




(FRANCETV INFO)

18h26 : Selon France 3 Alpes, 5 personnes ont été interpellées à Grenoble (Isère) après la manifestation contre la loi Travail.

18h25 : Comment est-on passé des manifestations de début mars aux arrêts de travail dans les raffineries ou les centrales nucléaires ? En quelques semaines, la CGT a adopté une posture plus offensive, en appelant à la "grève reconductible". Je vous raconte ce changement de stratégie.




(JEFF PACHOUD / AFP)

17h25 : En première ligne dans la mobilisation contre la loi Travail, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez assure que : "Plus de 70% (de Français) sont pour le retrait du projet de loi". Son homologue Jean-Claude Mailly de Force Ouvrière déplore un "gouvernement sourd".




(EVN)

17h19 : Un groupe d'une cinquantaine de personnes a jeté des projectiles sur le commissariat des Capucins à Bordeaux. Les personnes qui se trouvaient sur place se sont enfermées à l'intérieur du bâtiment, rapporte la préfecture de police de Gironde, contactée par francetv info.

17h14 : 16 personnes ont été interpellées au cours de la manifestation à Paris.

17h12 : Entre 18 000 à 19 000 personnes ont manifesté aujourd'hui à Paris contre la loi travail, annonce la préfecture de police de Paris.

17h10 : Les tensions et les affrontements continuent place de la Nation, à Paris, entre les policiers et les manifestants.

16h38 : La manifestation dégénère place de la Nation à Paris.

16h25 : Après avoir bloqué la rocade d'Amiens (Somme) pendant plusieurs heures ce matin, des syndicalistes ont brûlé une rangée de pneus et déposé des palettes au sol près de la gare, détaille France 3 Picardie.

Une rangée de pneus en feu près de la gare d'Amiens pour bloquer le boulevard Alsace-Lorraine dans les deux sens, le 26 mai 2016. © Twitter France Bleu Picardie

(FRANCE BLEU PICARDIE)

15h25 : Dans plusieurs villes de France, le mouvement contre la loi Travail prend de l'ampleur.

Vous êtes à nouveau en ligne