DIRECT. Mobilisation contre la loi Travail : le ministère de l'Intérieur annonce 23 800 manifestants en France

Des CRS interpellent un manifestant qui proteste contre la réforme du Code du travail, à Paris, le 5 avril 2016.
Des CRS interpellent un manifestant qui proteste contre la réforme du Code du travail, à Paris, le 5 avril 2016. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Lycéens et étudiants sont à nouveau descendus dans la rue, mardi, contre la réforme du Code du travail présentée à l'Assemblée nationale. Un lycée a dû être évacué à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) après des dégradations.

Alors que l'examen de la réforme du Code du travail débute, mardi 5 avril, à l'Assemblée nationale, des milliers de manifestants ont encore défilé contre le projet. Le ministère de l'Intérieur dénombre 23 800 manifestants dans toute la France. Dans la journée, des incidents ont éclaté devant des lycées de région parisienne et un établissement a été évacué à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). 

 Ce sont 23 800 manifestants qui ont défilé, dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur. La participation a été moindre que lors des précédentes journées de mobilisation organisées par les seuls mouvements de jeunesse : les 17 et 24 mars, les autorités avaient recensé respectivement 69 000 et 43 000 manifestants dans toute la France.

177 personnes ont été interpellées (dont 150 à Paris) en marge de 98 rassemblements et manifestations.

Quelques lycées bloqués. Douze établissements ont été concernés par les blocages à Paris et dans les départements limitrophes. Aucun n'était fermé par décision administrative.

Myriam El Khomri se dit "attentive à toutes les formes de mobilisation". La ministre du Travail l'a déclaré mardi matin sur LCI. Toutefois, elle a affirmé qu'elle ne comptait pas fondamentalement changer son projet de loi : "Je ne veux pas que la philosophie de ce texte soit dénaturée."

Vous êtes à nouveau en ligne