DIRECT. Le collectif "Nuit Debout" veut prendre racine, place de la République à Paris

Des manifestants sont ressemblés place de la République à Paris, jeudi 31 mars 2016, à l\'appel de l\'opération \"Nuit Debout\".
Des manifestants sont ressemblés place de la République à Paris, jeudi 31 mars 2016, à l'appel de l'opération "Nuit Debout". (REVELLI-BEAUMONT / SIPA)

Né de la lutte contre la loi Travail, le mouvement grossit et appelle à une nouvelle mobilisation à Paris et dans toute la France, pour la troisième journée consécutive.

Après la manifestation contre la loi Travail, jeudi, des centaines de personnes – 4 000 selon les organisateurs – se sont rassemblées sur la place de la République, à Paris, où ils ont passé une bonne partie de la nuit. Un mouvement baptisé "Nuit Debout" et imité dans plusieurs villes de France. Depuis, le mouvement se poursuit et semble même prendre de l'ampleur.

> Qui sont les manifestants qui ont passé la "Nuit Debout" contre la loi Travail ?

L'opération "Nuit Debout" est reconduite pour la troisième soirée consécutive, samedi 2 avril. Dès 14 heures, ses militants sont appelés à rejoindre un rassemblement organisé par Droit au Logement, place de la République à Paris.

Environ 80 militants ont été évacués à l'aube, alors qu'ils occupaient cette place. Ce rassemblement n'était pas autorisé, indique un policier. La veille, une cinquantaine de personnes avaient déjà été évacuées après la nuit.

En effet, une première "Nuit debout" s'était déjà déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi, dans la foulée de la manifestation contre la loi Travail.

Vous êtes à nouveau en ligne