Coupure d'électricité, blocages, manifestations... de nouvelles actions contre la loi Travail

Des opposants à la loi Travail organisent une opération péage gratuit à Hordain (Nord), le 2 juin 2016.
Des opposants à la loi Travail organisent une opération péage gratuit à Hordain (Nord), le 2 juin 2016. (MAXPPP)

Le Premier ministre Manuel Valls a évoqué son "sentiment de gâchis" sur l'impact économique du conflit social.

L'opposition contre la loi Travail ne faiblit pas. A huit jours de l'Euro, des initiatives multiformes ont lieu sur tout le territoire, entraînant des perturbations notamment dans les transports, mais sans blocage majeur. Des grèves persistent dans les raffineries, dans les ports et docks, l'énergie. Le Premier ministre Manuel Valls a évoqué son "sentiment de gâchis" sur l'impact économique du conflit social.

Une coupure géante d'électricité à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Une coupure d'électricité géante a privé de courant pendant 1 heure 30 environ 125 000 foyers de la région de Saint-Nazaire, La Baule, Donges mais aussi Guérande.

Un blocage des voies à la gare de Lyon à Paris. Une action de manifestants liée à la grève à la SNCF a empêché tout départ de train de la gare de Lyon, à Paris, pendant près d'une heure.

 Entre 1 300 et 5 000 personnes manifestent à Lyon (Rhône). La manifestation contre la loi travail a eu lieu en marge de la  la visite du ministre de l'Economie Emmanuel Macron sur un site de la vallée de la chimie, dans la banlieue de Lyon (Rhône).

Vous êtes à nouveau en ligne