Frugalisme : une tendance pour vivre simplement, mais mieux

France 2

Le frugalisme, un mode de vie loin de la société de consommation venu des États-Unis, se développe en France.

Des Français ont renoncé à leur salaire confortable, à leur maison luxueuse, pour trouver leur épanouissement loin de la société de consommation. Lise Gallois revient rarement dans son ancien quartier, où elle a vécu pendant dix ans, situé en plein cœur de Montpellier (Hérault). Mais après son divorce, elle a changé de vie et de consultante en communication, elle est devenue coach en développement personnel. Elle a fui la foule et vit depuis deux ans dans une maison en bois sur un terrain prêté par un ami. Il y a quatre fois moins de place que dans son ancien appartement alors Lise Gallois a "beaucoup trié". Cette nouvelle philosophie est synonyme d'économies. La maison a coûté 50 000 €, mais Lise Gallois n'a plus aucune charge et produit elle-même son électricité. Ses revenus irréguliers lui suffisent pour veiller sur ses deux filles.

"On est passé du confort au superflu"

Il y a douze ans, Marino Manca, alors ingénieur automobile, est devenu tailleur de pierre. Un métier bien loin de son salaire de cadre de 4 000 €. Mais il n'a aucun regret, surtout quand il rénove de vieux bâtiments. Avec sa femme, ils ont quitté la région parisienne pour une ferme en Normandie, qu'ils rénovent peut à peu. Les Français sont de plus en plus nombreux à s'écarter du modèle de la société de consommation. Pour Philippe Moati, cofondateur de l'observatoire société et consommation, elle "a tenu ses promesses, à savoir on vit dans le confort. Mais aujourd'hui on est passé du confort au superflu".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne