Aides à la dépendance : la carte des inégalités

FRANCE 2

Les personnes âgées qui bénéficient d'aide à domicile peuvent compter sur le soutien financier des départements. Mais ces derniers proposent une aide inégale.

Après 85 ans, ils sont 8 sur 10 à faire ce choix parfois coûteux : rester à la maison malgré la dépendance. Des aides financières existent, mais nos seniors n'en bénéficient pas tous de la même manière. Près de Lille (Nord), Yves Merlin, 71 ans, a recours à une aide à domicile. Une femme vient deux fois par jour pour s'occuper de la maison et préparer le repas. "Je ne pourrais pas tout faire toute seule. Elle m'aide à faire le ménage notamment et puis ça fait une présence", explique-t-il. C'est sa belle-fille qui s'occupe des comptes. Les 45 heures d'aide à domicile sont prises en charge par le département sur la base de 21 € par heure. À la fin du mois, la facture passe de 945 à 237 €.

L'allocation personnalisée d'autonomie

Cette aide du département c'est l'allocation personnalisée d'autonomie. Son montant est calculé en fonction du niveau de dépendance, des revenus de la personne âgée et surtout du tarif référence fixé par le département. Ce tarif évolue en fonction des départements. Certains estiment qu'une heure d'aide à domicile coûte plus de 19,50 € ; la majorité estime que cela coûte moins de 19,50 €.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne