Attention aux secteurs qui recrutent des stagiaires !

Certains secteurs sont connus pour signer plus de conventions de stage que de contrats de travail. Quels sont-ils et comment les éviter ?

Il est un métier dont vous rêvez. Attention toutefois aux perspectives d'emploi : certains secteurs sont des spécialistes du recrutement de stagiaires. C'est par exemple le cas de l'édition, du web, du journalisme, de la mode, des organisations internationales? Comment éviter de multiplier les stages et décrocher un emploi ?

Être prêt à effectuer de nombreux stages

Après leurs études, nombreux sont les jeunes diplômés qui souhaitent trouver un emploi. C'est en tout cas comme cela qu'ils envisagent l'avenir. Pourtant, dans certains secteurs, la voie vers le premier contrat de travail est longue et semée d'embuches. Ainsi, quand vous planifiez vos études, renseignez-vous sur les perspectives d'emploi et le profil des nouveaux embauchés. Si vous constatez que de nombreux stages seront nécessaires, prévoyez une à deux années de battement entre la remise de votre diplôme et votre premier emploi. Vous vous en servirez pour effectuer les stages qui manquent à votre CV (et à votre carnet d'adresse). Si cette solution ne vous convient pas, vous pouvez contourner le problème en choisissant une formation en alternance ou en remplaçant vos jobs d'été par des stages en entreprise.

Être souple sur le métier exercé

Vous souhaitez devenir... chargé de communication web. Vous allez sans doute trouver de nombreux stages pour exercer ce métier. En revanche, les offres d'emploi seront plus rares. Si vous voulez travailler dans un secteur « à stagiaires », soyez un peu plus souple sur vos attentes. Commencez par trouver votre premier contrat de travail. Peut-être ne serez-vous pas tout de suite chargé de communication web. Vous serez peut-être assistant, responsable SEO, responsable marketing? Toutefois, vous aurez un salaire et un pied dans le secteur. Ensuite, il vous faudra construire un plan de carrière