Formation professionnelle : quels changements pour les salariés ?

France 3

Le gouvernement a remis à plat le système de formation professionnelle, lundi 5 mars.

Le geste est toujours technique, mais la matière première a changé. À 36 ans, Anne-Lise a quitté avec bonheur la maintenance d'avion pour un CAP joaillerie. Mais pour arriver là, les apprentis joaillers comme elle doivent trouver le financement, et c'est encore plus compliqué quand on est chômeurs ou à temps partiel, car la paperasse se multiplie.

Jusqu'à 8 000 euros

C'est tout cela que le gouvernement veut simplifier avec une plate-forme en ligne. Il y sera possible de chercher une formation, évaluer son efficacité en terme d'emploi, s'inscrire et même payer. Chaque année, 500 euros seront crédités sur un compte, qui sera plafonné à 5 000 euros. Pour les salariés non qualifiés, c'est même un peu plus : 800 par an dans la limite de 8 000 euros. Le système est plus lisible, et normalement plus transparent. D'après le ministère, les entreprises ou les branches professionnelles pourront compléter en cas de formation trop longue et trop onéreuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne