Trouver la formation qui vous convient

Trouver une formation représente un véritable investissement : en énergie, en temps et en argent. C'est une démarche individuelle que certains n'hésitent pas à qualifier de parcours du combattant. Pour vous aider à vous y retrouver, voici les réponses aux questions les plus courantes.

Quelles sont les conditions pour suivre une formation ?

Pour un demandeur d'emploi, tout projet de formation doit s'inscrire dans le PARE (Plan d'aide de retour à l'emploi) et le PAP (Projet d'action personnalisé). Il doit être validé par un conseiller Pôle emploi, mais demande un travail de réflexion préalable (consultez l'article "Comment bien définir son projet de formation").Si votre demande n'a pas été validée, vous pouvez tout de même suivre votre formation. Mais vous n'êtes plus considéré comme un demandeur d'emploi, vos frais de formation sont à votre charge et vous risquez de perdre votre couverture sociale.

Où trouver une formation ?

Il n'existe pas d'ouvrage unique répertoriant toutes les formations conventionnées existantes. Mais quelques sources sont incontournables :

  • les catalogues de formation édités par les Conseils régionaux, qui sont de gros financeurs de formations. Ils sont disponibles dans les agences Pôle emploi.
  • la base de données des CARIF (Centre d'animation de ressources et d'information sur la formation). On y trouve les stages de formation financés par les Conseils régionaux ou l'Etat, les programmes de formation et les centres de formation.
  • les stages proposés par l'AFPA et les formations des GRETA.

Il existe d'autres dispositifs accessibles à des demandeurs d'emploi remplissant certaines conditions

Les demandeurs d'emploi indemnisés peuvent en effet bénéficier de différents dispositifs : informez-vous dans votre agence Pôle emploi.Si vous ne percevez pas d'allocations chômage, vous pouvez toutefois bénéficier d'aides pour accéder à la formation :

  • l'Action de formation préalable au recrutement (AFPR)
  • le Contrat d'accompagnement à l'emploi (CAE). Ce dispositif est également valable dans les DOM (CAE DOM)
  • le Contrat initiative emploi (CIE)
  • le contrat de professionnalisation
  • le Congé individuel de formation CDD (CIF CDD)
  • le Congé individuel de formation Intérim (CIF Intérimaire)

L'aide individuelle à la formation

Pôle emploi peut vous attribuer une aide individuelle à la formation pour contribuer au financement des frais pédagogiques d'une formation professionnelle nécessaire à la reprise d'un emploi ou à la création d'une entreprise. La demande d'aide doit être déposée au plus tard quinze jours avant le début de la formation. Pour en savoir plus, consultez le site de Pôle emploi .

Quelle rémunération pendant ma formation ?

Tout dépend de votre statut de demandeur d'emploi.Si vous percevez l'allocation d'Aide au retour à l'emploi (ARE) et que votre projet de formation s'inscrit dans votre PAP, vous conservez le montant de vos allocations dans la limite de vos droits acquis.Si votre formation se prolonge au-delà de vos droits à indemnisation, vous pouvez, sous certaines conditions (voir avec votre conseiller Pôle emploi), toucher une allocation de fin de formation.Si vous n'êtes pas indemnisé au titre de l'ARE, vous pourrez dans certains cas percevoir une rémunération versée par l'Etat si votre stage est agréé au titre de la rémunération des stagiaires. Vous devez alors vous adresser au centre de formation que vous voulez intégrer.

Les frais de formation (inscription, transports, hébergement, repas...) sont-ils pris en charge ?

Selon le stage que vous suivez et en fonction de votre situation personnelle, une aide financière peut vous être accordée dans certains cas par le Pôle emploi, le Conseil régional, le Conseil général, votre mairie, l'Association pour la Gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des handicapés (l'Agefiph), la Caisse d'allocations familiales (CAF), votre caisse de retraite, etc...

Vous êtes à nouveau en ligne