La rémunération de fin de formation

Comment envisager sereinement votre formation ? Nos conseils pour déterminer à quelle rémunération de fin de formation vous avez droit.

Actuellement en recherche d'emploi, vous avez accepté une formation proposée par Pôle Emploi. Savez-vous que vous avez accès à différentes aides financières dont la rémunération de fin de formation ou RFF. Cette rémunération vous aidera à envisager sereinement la fin de votre formation avant votre retour sur le marché du travail.

Qui peut obtenir la rémunération de fin de formation ?

La rémunération de fin de formation prend le relai quand les aides précédentes s'arrêtent afin que vous puissiez finir votre formation sereinement. Pour avoir droit à la rémunération de fin de formation, vous devez remplir plusieurs exigences : tout d'abord être inscrit(e) sur la liste des demandeurs d'emploi, ensuite avoir bénéficié d'une allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) ou d'une allocation de sécurisation professionnelle (ASP). Pour savoir si vous y avez droit, renseignez-vous auprès de votre agence Pôle Emploi, celle-ci vous remettra alors un formulaire à remplir. En cas de réponse négative, vous pourrez alors vous réorienter vers une formation compatible avec vos mois d'indemnisation.

A combien s'élève la rémunération de fin de formation ?

Pour calculer la rémunération de fin de formation à laquelle vous avez droit en tant que demandeur d'emploi, c'est assez simple : son montant journalier s'élève au montant maximum que vous perceviez avec l'ARE ou l'ASP. La rémunération vous sera versée mensuellement, dans la limite de 652,02 ? par mois. Sachez enfin que cette aide est imposable. Pour avoir une chance de bénéficier de la rémunération de fin de formation, il vaut mieux être à la recherche d'emploi dans une filière qui a des difficultés à recruter. La liste de ces métiers dits « à tension » est différente selon chaque région, renseignez-vous bien avant d'effectuer votre demande.