Emploi : des formations inadaptées pour les chômeurs ?

FRANCE 2

Au cœur de la réforme chômage, la formation des chômeurs. Les stages sont en effet boudés la plupart du temps par les demandeurs d'emploi. 

S'essayer à l'installation d'ardoises ou mettre les mains dans la terre pour se réinsérer dans la vie active. Toutes ces formations sont proposées aux chômeurs, mais sont-elles attractives ? D'après les premières enquêtes réalisées, ce n'est pas vraiment le cas. En janvier 2017, 49 620 personnes ont débuté une formation ; un an plus tard 33 910 sont en formation, soit 32% de moins. En cause : certains demandeurs d'emploi préfèrent multiplier les petits contrats qui leur assureront un revenu, plutôt que d'entamer une formation. Autre explication : les formations ne correspondent pas toujours aux besoins des chômeurs. 

15 milliards d'euros investis jusqu'en 2022

De son côté, le ministère du Travail assure que le nombre de formations est reparti nettement à la hausse à la rentrée. Une tendance que le gouvernement espère pérenniser : 15 milliards d'euros seront investis dans la formation jusqu'en 2022.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne