Droit à la formation

Le droit à se former cache des disparités importantes selon le statut du travailleur. Alors que le salarié bénéficie d'un droit individuel à la formation (DiF) continue et peut prendre un congé pour suivre des cours tout en étant rémunéré par son entreprise, le travailleur indépendant doit financer tout ou partie de sa formation professionnelle selon sa branche d'activité. Cette rubrique vise à vous orienter parmi les options accessibles en fonction de votre statut et des conseils pour vous aider à décrocher votre DiF.
plus
plus