La formation par correspondance, une même reconnaissance qu'une formation « classique » ?

Formation par correspondance ou formation « classique », les débouchés dans le monde professionnel sont-ils les mêmes ? Les diplômes obtenus possèdent-ils la même reconnaissance ?

Bien que populaire, pratique et utile, la formation par correspondance souffre parfois d'une image en demi-teinte : on la dit de moins bonne qualité qu'une formation « classique », car plus simple à obtenir et nécessitant un moindre travail. Qu'en est-il exactement du point de vue des recruteurs ?

Les formations par correspondance sont-elles valorisées par les employeurs ?

A priori, rien ne distingue une formation « classique » d'une formation par correspondance, du point de vue d'un employeur. Pourtant, certaines formations souffrent d'une mauvaise réputation qui pousse les recruteurs à les délaisser.

Il est important de différencier deux types de formations à distance : celles qui donnent droit à un diplôme reconnu par l'État, et les autres. Dans la mesure du possible, choisissez toujours une formation validée par un diplôme. L'examen se déroule dans les mêmes conditions qu'après une filière classique. Le diplôme obtenu possède donc la même valeur. Par exemple, un BTS hôtellerie, délivré suite à des cours par correspondance ou une scolarisation classique, est un diplôme reconnu et recherché qui offre de bonnes chances de trouver un emploi. De plus, ce type d'examen est validé par un stage en entreprise. Le candidat pourra donc justifier d'une première expérience professionnelle.

Une bonne astuce pour convaincre un recruteur de l'intérêt de la formation à distance : expliquer et justifier son choix. Que ce soit sur le CV, dans la lettre de motivation, ou directement lors de l'entretien d'embauche, c'est le moyen le plus simple de s'assurer que votre formation à distance sera reconnue par l'employeur. Certaines contraintes techniques (impossibilité de se déplacer, travail en parallèle, etc.) justifient le choix de la formation à distance et sont parfaitement acceptées par les recruteurs. 

Choisir une formation par correspondance de qualité

Pour être certain que la formation par correspondance choisie soit valorisée par un éventuel employeur, autant choisir des cours de qualité. Si possible, on optera pour une formation professionnalisante donnant accès à un diplôme de l'Éducation nationale, comme un BTS, et dispensée par un organisme réputé, comme le CNED, le CNFDI ou Educatel.

Ce qu'il faut avant tout éviter, ce sont les centres de formation peu sérieux qui se contentent de donner aux étudiants quelques pages de cours en leur promettant de trouver un emploi ensuite. Il s'agit souvent d'escroqueries, et ce type de « formation » n'est en aucun cas reconnu par l'État, ni par le marché du travail.

D'une manière générale, votre formation doit correspondre à une véritable volonté d'insertion sur le marché du travail et à la volonté de décrocher un premier emploi. Mettez au point votre projet professionnel le plus concrètement possible : définissez les formations à suivre, si possible en alternance, ainsi que les diplômes ou concours à obtenir. Suivre des cours par correspondance ne fera pas vraiment de différence tant que vous aurez choisi une formation réputée dans votre futur domaine d'activité.

Pour s'assurer de la qualité d'une formation, on peut choisir de contacter directement par mail ou téléphone quelques recruteurs et leur demander s'ils ont déjà embauché quelqu'un avec le même bagage ; ou leur point de vue sur la formation à distance, en général. On peut aussi choisir de contacter d'anciens étudiants et leur demander si la formation a été un plus pour leur recrutement.

Vous êtes à nouveau en ligne