Pourquoi pas un restaurant franchisé ?

Soumise à des règles strictes, mais moins risquée que le lancement d'un concept original, l'ouverture d'un restaurant franchisé peut-être une excellente solution pour les jeunes entrepreneurs.

Ouvrir un restaurant franchisé possède de nombreux avantages, dont celui, non négligeable, de bénéficier immédiatement de la réputation d'une enseigne. Moins risquée que la création d'un tout nouveau concept, l'ouverture d'un restaurant franchisé est une opportunité mise en place via des démarches précises qui visent à préserver l'enseigne et le commerçant indépendant.

Le principe du restaurant franchisé : définition

La franchise se définit, juridiquement, comme une collaboration entre une entreprise, qui possède une marque ou une enseigne, et des commerçants indépendants, qui vont exploiter cette marque. Juridiquement parlant, la franchise est régie par la loi n° 89-1008 du 31 décembre 1989, dite « Loi Doubin », du nom d'un ancien ministre du Commerce. Selon ce texte, inspiré par la législation européenne, le franchisé et le franchiseur concluent un accord qui accorde au premier le droit d'exploiter une franchise concernant différents produits et services, en échange d'une compensation directe ou indirecte. Dans le cas d'un fast-food, par exemple, le contrat stipule la carte à proposer, les aliments à acheter, le type de décoration du restaurant franchisé, et la manière dont doivent être élaborées les différentes préparations.

Le franchiseur doit fournir au franchisé un document écrit, nommé DIP, pour Document d'Information Précontractuelle, qui indique l'historique de l'entreprise, ses perspectives de développement sur le marché, le nombre de franchisés du réseau, et leur implantation. De plus, ce type de document doit informer le futur franchisé sur le contrat qui les liera : durée de la franchise, conditions de renouvellement, résiliation ou cession éventuelle.

Par ailleurs, avant la signature du contrat, le responsable du restaurant franchisé devra prendre connaissance du manuel opératoire de l'entreprise lui indiquant les obligations pratiques à respecter pour faire partie du réseau, la stratégie commerciale, le business plan, les moyens d'installer son activité et la formation à dispenser à ses employés.

Opter pour un restaurant franchisé : les avantages

  • Une reconnaissance immédiate de l'enseigne

En optant pour un restaurant franchisé, le principal avantage est évidemment que l'on bénéficie ainsi de la renommée de l'enseigne. Le nom va attirer une clientèle habituée de la marque ; l'établissement n'aura donc quasiment pas à faire ses preuves. De plus, on profite ainsi des campagnes de promotion nationales de la marque, ce qui évite des investissements dans le domaine de la publicité. Des marques comme McDonalds, Quick ou Subway sont d'excellents exemples d'entreprises qui gèrent leur renommée à l'échelle nationale et font ainsi bénéficier les franchisés de cette opportunité.

  • Un système commercial qui a fait ses preuves

Lorsque l'on débute, il n'est pas évident de mettre sur pied un business plan, un système de gestion efficace, une culture d'entreprise et un plan de financement adapté. En faisant le choix du restaurant franchisé, on bénéficie de l'expérience d'une enseigne qui a su s'installer sur le marché et y prospérer. De nombreux franchiseurs proposent aussi des formations et des conseils pour la gestion de l'établissement franchisé et peuvent aider à résoudre certains soucis. De plus, on réduit les risques financiers dans la mesure où le risque d'échec est nettement moins important que pour un restaurant indépendant.

Enfin, même lorsqu'il signe un contrat de franchise, un franchisé reste indépendant et possède tout de même une certaine marge de man?uvre qui lui permettra d'apporter sa « touche personnelle » au projet. 

Vous êtes à nouveau en ligne