VIDEO. Vincent Ricordeau : "inciter les français à reprendre le pouvoir sur leur argent et l'investir directement dans les entreprises"

franceinfo

Invités de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Vincent Ricordeau, co-fondateur de KissKiss Bank Bank, et Charles Ballerait, artisan coutelier, sont venus parler du financement participatif à l'occasion des 10 ans de la création de cette plateforme de crowdfunding. 

"KissKiss BankBank est une plateforme de financement participatif, c'est une plateforme digitale où les gens viennent présenter leur projet et ce sont des gens comme vous et moi qui financent le projet" explique Vincent Ricordeau, co-fondateur de KissKiss BankBank. 

"On a reçu environ 100 000 projets et on en a mis 25 000 en ligne donc il y a un projet sur quatre qui passe la grille de sélection. Il faut que le projet soit artistique, créatif, associatif et que le projet soit déjà assez mature. Sept projets sur dix réussissent leur collecte de fonds chez nous, on les accompagne au quotidien. On a une équipe de coach qui vont suivre les porteurs de projet tout au long de leur campagne pour faire en sorte que ça soit un succès" ajoute Vincent Ricordeau. 

Quelles ont été vos plus belles réussites ? 

"L'exemple phare chez nous c'est le film de Mélanie Laurent et Cyril Dion qui s'appelle "Demain" qui est le film qui a réveillé les consciences en France sur le changement climatique. C'est un film qui a eu des répercutions très importantes en France et à l'étranger. On est très fier d'avoir porté ce film

La question AFP : Que manque-t-il pour que les Français investissent davantage dans les entreprises, notamment les PME, comme le souhaite le gouvernement ?

"Il manque pas grand chose au niveau réglementaire puisqu'on a le droit de le faire. On a créé des plateformes spécifiquement autour de ça, c'est une plateforme où vous pouvez investir de l'argent en direct dans des PME qui vous rémunèrent entre 5 et 10 % de taux d'intérêt par an donc c'est un placement très rémunérateur. Mais c'est risqué donc il manque plus que des outils, c'est que la mentalité des français change et que cette aversion au risque qui est naturelle chez nous change et incite les français à reprendre le pouvoir sur leur argent et l'investir directement dans les entreprises" souligne le co-fondateur de la plate forme KissKiss BankBank. 

L'interview s'est conclue sur la chanson "Feel like summer" de Childish Gambino. 

Vous êtes à nouveau en ligne