Attractivité de la France : le vrai du faux

france 2

Quelles sont les vérités et les fausses idées reçues sur l’attractivité de la France ? Notre journaliste, présent en plateau, fait le point. 

Il est acquis que la France a un problème d’attractivité. Est-ce bien vrai ? Non, d’après Laurent Desbonnets, présent en plateau. Il suffit de regarder le nombre d’entreprises étrangères qui s’installent en France : "779 implantations en 2016, en forte hausse : + 30 % sur un an. On est le pays d’Europe qui attire le plus d’entreprises dans l’industrie, le deuxième dans la logistique et le troisième pour la recherche." Les entreprises étrangères créent-elles beaucoup d’emploi en France pour autant ? "Malheureusement non, c’est faux : seulement 16 980 en 2016, pas assez pour avoir un gros impact sur le chômage. Et c’est tout le paradoxe : dans d’autres pays comme le Royaume-Uni, la Pologne, l’Allemagne ou la Roumanie, il y a certes parfois moins d’entreprises qui s’installent, mais ce sont de plus gros projets, plus créateurs d’emploi."

Un problème de coût du travail

"Tous secteurs confondus et toutes charges comprises, une heure de travail en France coûte en moyenne 37,20 euros. C’est plus qu’en Allemagne, qu’en Italie ou qu’au Royaume-Uni où c’est moins de 25 euros de l’heure en moyenne. Un écart qui tend à se resserrer", conclut le journaliste.

Vous êtes à nouveau en ligne