Prime d'activité : six fois plus de demandes

Voir la vidéo
FRANCE 2

Après que le gouvernement a promis d'augmenter le nombre des bénéficiaires de la prime d'activité, le nombre de dossiers déposés auprès de la CAF explose.

Dans toutes les CAF de France, de Strasbourg (Bas-Rhin) en passant par Paris, Lyon (Rhône) ou encore Saint-Étienne (Loire)... Des milliers de personnes pour une même demande : en une semaine, 120 000 demandes ont été déposées pour la prime d'activité. C'est six fois plus que l'an dernier à la même époque. Jean-René est plombier-chauffagiste. C'est la première fois qu'il demande la prime d'activité, et il a bien fait de se déplacer. 

La CAF a dû s'adapter

De nombreux salariés effectuent la demande, car la prime a été élargie. L'an dernier, les salariés gagnant moins de 1,3 SMIC par mois pouvaient en bénéficier, soit 3,8 millions de personnes. Désormais, le plafond est fixé à 1,5 SMIC. Il y a donc 5 millions de bénéficiaires potentiels. Exemple pour un célibataire : son revenu ne devait pas dépasser 1 565 euros par mois. Désormais, il peut gagner jusqu'à 1 787 euros et toucher la prime d'activité. Pour faire face à ces nouvelles demandes, la CAF a dû s'adapter, comme en mettant "en place des renforts pour pouvoir accompagner les allocataires dans le hall d'accueil et également sur notre plateau téléphonique", explique Karine Auguy, directrice adjointe de la CAF du Bas-Rhin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne