Particules fines : d'où vient principalement la pollution ?

FRANCE 2

Les sources de pollution aux particules fines sont multiples et varient en ville ou à la campagne. Les voitures individuelles et le chauffage sont malgré tout pointés du doigt.

Difficile de faire des généralités, parce que les principaux responsables de la pollution aux particules fines ne sont pas les mêmes selon que l'on soit en ville ou à la campagne. "Dans une grande ville comme Paris, le trafic automobile représente plus de la moitié des émissions de particules fines (54%), bien loin devant le chauffage individuel (26%) et le BTP (11%)", détaille le journaliste Jean-Baptiste Marteau en plateau.

Jusqu'à 11 000 € de primes fiscales

En revanche au niveau national, c'est de loin le chauffage individuel qui pollue le plus : 46% contre seulement 9% pour les voitures individuelles. Suivent l'industrie (8,4%), la construction (4,8%) et l'agriculture (4,3%). Pour que les Français achètent davantage de voitures électriques, le gouvernement a donc mis en place des incitations fiscales, avec des primes qui peuvent atteindre jusqu'à 11 000 €, mais ça ne fait pas tout. "Même dans ces conditions, acheter une voiture neuve peu polluante sera toujours plus cher qu'un vieux diesel d'occasion", conclut Jean-Baptiste Marteau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne