VRAI OU FAKE Les étudiants qui bénéficient d'un logement Crous ont-ils droit à l'APL ?

La France compte 28 CROUS - centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires - qui proposent près de 175000 logements
La France compte 28 CROUS - centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires - qui proposent près de 175000 logements (AMAURY CORNU / HANS LUCAS)

Invité de franceinfo, le ministre de l'Education nationale a laissé entendre que les étudiants logés via les Crous n'avaient pas droit à l'Aide personnalisée au logement, ce qui est inexact. 

Les étudiants bénéficiant d'un logement via le réseau des Crous peuvent-il potentiellement avoir droit à une aide au logement ? Invité de franceinfo vendredi 15 novembre, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a déclaré : "En matière de logement par exemple, si vous êtes au Crous, vous n'avez pas l'APL mais vous avez un logement très peu cher." En réalité, l'un n'empêche pas l'autre, sous conditions. "Vous êtes étudiant, vous êtes logé par le Crous, vous pouvez éventuellement bénéficier d'une aide au logement", souligne d'ailleurs le site de la CAF qui détaille même tout le processus à suivre.

Dans un communiqué de presse tout récent puisqu'il remonte au 13 novembre, le réseau des Crous précise également "qu'une fois les aides au logement déduites (ALS ou APL) une chambre en Crous revient à un étudiant en moyenne à 80 euros par mois et un studio de 18 m2 entièrement équipé, entre 150 et 200 euros par mois, sans autre charge aucune."

L'APL, une aide versée sous condition de ressources

L’aide personnalisée au logement est destinée, entre autres, aux locataires d'un logement neuf ou ancien qui a fait l'objet d'une convention entre le propriétaire et l'Etat fixant l'évolution du loyer, la durée du bail, les conditions d'entretien et les normes de confort. Le montant éventuellement versé dépend des ressources, de la situation familiale, du type de logement et du montant du loyer. 

Dans le cas des logements proposés par les Crous, peuvent par exemple en bénéficier les étudiants qui résident en studio ou en colocation dans des appartements. L’APL est directement versée au Crous. L’étudiant paye uniquement la part du loyer qui reste à sa charge.

Deux autres aides au logement possibles : l'ALF et l'ALS

Deux autres aides potentielles sont envisageables : l'allocation de logement familial (ALF) qui peut, comme son nom l'indique, être versée selon des conditions liées à la situation familiale et l'allocation de logement sociale (ALS), qui peut concerner des étudiants qui ne touchent aucune des deux autres aides. Cela peut être le cas d'étudiants logés en chambre universitaire, là aussi sous conditions de ressources. 

Comment savoir à quelle(s) aide(s) j'ai droit ?

Dans tous les cas de figure, la demande d'aide au logement se fait via le site des allocations familiales, de la CAF. Ce site permet également d'effectuer une simulation du montant de l'aide au logement.

A partir de l'an prochain, les aides au logement vont évoluer. Si vous êtes étudiant de moins de 28 ans au 1er septembre 2019, vous n’êtes pas concerné par cette évolution, assure la CAFDans les autres cas, un simulateur sera mis en ligne mi-décembre, sur caf.fr, pour estimer le montant des aides au logement à partir de janvier 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne