4 Vérités : Les violences à Air France sont "inacceptables", juge Myriam El Khomri

France 2

Ce mardi 13 octobre, la ministre du Travail était l'invitée de Jeff Wittenberg sur le plateau des 4 Vérités.

Les violences mettant en cause des salariés d'Air France la semaine dernière sont "inacceptables", estime la ministre du Travail et du Dialogue social, mardi 13 octobre. "Je suis attachée à ce que la méthode et les moyens soient adaptés à la situation et respectent la dignité de la personne et la présomption d'innocence", ajoute Myriam El Khomri. "Rien ne peut justifier ce type d'agression", insiste-t-elle.

"Aujourd'hui, je me félicite que le dialogue social reprenne à Air France dans un climat apaisé". Elle demande à la direction de la compagnie, à laquelle elle se dit "attachée", "davantage de transparence, de visibilité et de lisibilité financière".

"L'intérim repart"

Myriam El Khomri rappelle qu'il y a "en France chaque année près de 35 000 accords d'entreprise sur l'emploi ou la formation". La ministre indique qu'"auparavant un plan social sur quatre finissait devant les tribunaux. Depuis 2013, ce n'est plus qu'un sur douze".

Elle croit toujours à l'inversion de la courbe du chômage, car "le climat des affaires va mieux et que l'intérim repart", même "si la croissance n'est pas suffisamment forte" pour créer des emplois. Selon elle, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) doit pallier ce problème.

Vous êtes à nouveau en ligne