Économie : de moins en moins de Français optimistes sur leur situation financière

De moins en moins de Français pensent que leur situation financière s\'est améliorée par rapport à celle de leurs parents.
De moins en moins de Français pensent que leur situation financière s'est améliorée par rapport à celle de leurs parents. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

L'Insee dévoile ce lundi une enquête sur la situation finanicère des Français. À peine un Français sur deux pense que sa situation financière est meilleure que celle de ses parents.

De moins en moins de Français pensent que leur situation financière s'est améliorée par rapport à celle de leurs parents, selon une étude publiée lundi 27 février par l'Insee.

Selon l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, seules 54% des personnes âgées de 25 à 66 ans estiment que leur situation financière s'est améliorée depuis leur adolescence. C'est un recul de 6 points par rapport à 2005, avant la crise de 2008. À l'inverse, 25% des Français de 25 à 66 ans pensent que leur situation s'est dégradée par rapport à celle de leurs parents, en hausse de 5 points par rapport à 2005.

Des inégalités transmises de générations en générations

Ces chiffres sont directement liés à l'âge : plus la personne interrogée est âgée, plus elle pense que sa situation financière est meilleure que celle de ses parents. Par exemple, 67% des plus de 60 ans pensent que leur situation s'est améliorée, contre seulement 41% des personnes âgées de 30 ans. Cela s'explique par le fait que "les générations anciennes ont connu plus d'années de forte croissance depuis leur adolescence", selon l'Insee.

L'étude montre aussi que les inégalités se transmettent de génération en génération. "Une personne dont le père est diplômé du supérieur a cinq fois plus de chance d'être elle-même diplômée du supérieur qu'une personne dont le père est sans diplôme", note l'Insee.

Vous êtes à nouveau en ligne