Des heures de conduite contre du bénévolat

France 2

À Blagnac, près de Toulouse, la mairie a décidé de payer les heures de conduite des jeunes candidats au permis, en contrepartie d'un peu de volontariat.

Se préparer pour le permis tout en limitant les frais. C'est l'intérêt pour les jeunes conducteurs de la proposition de la mairie de Blagnac (Haute-Garonne), qui finance des heures de conduite en contrepartie d'un projet de volontariat. Johana Laurent a ainsi besoin d'obtenir le papier rose pour travailler comme aide à domicile. Son projet lui a permis de recevoir une bourse : 80% de ses leçons sont prises en charge par la municipalité de Blagnac, et elle s'engage ainsi à donner 70 heures de travail pour la Ville.

1 000 euros par candidat(e)

La qualité du projet citoyen est le principal critère d'attribution de la bourse. Sarah Bourgouin, apprentie-vendeuse, a ainsi proposé d'animer la maison des jeunes pendant les vacances. "C'est amusant, on ne s'ennuie pas, on est au contact des jeunes et pour moi, ce n'est pas lourd", estime la jeune candidate au permis.

La Ville donne 1 000 euros par jeune, directement versés à l'auto-école, mais à condition que les cours soient bien suivis.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne