VIDEO. Pour Valls, le pacte de responsabilité doit servir à investir, pas à verser des dividendes

FRANCE TELEVISONS

Le Premier ministre a insisté sur le rôle des institutions financières, mais aussi des représentants de l'Etat

Manuel Valls continue de se mobiliser pour l'emploi ce lundi 28 avril dans son discours sur la politique économique du gouvernement devant les acteurs territoriaux de l'Etat à Paris. Les entreprises doivent utiliser les marges dégagées par les allègements de charges du pacte de responsabilité pour "l'investissement" et "l'emploi", et non pas pour reverser des dividendes aux actionnaires ou rémunérer les dirigeants, a prévenu le Premier ministre.

Des économies nécessaires pour financer le pacte

"Je vais être très clair : les marges dégagées par les entreprises doivent servir à l'investissement et à l'emploi, elles n'ont évidemment pas vocation à être consacrées aux dividendes versés aux actionnaires ou à la rémunération des dirigeants", a déclaré Manuel Valls à la Maison de la chimie, devant les préfets, les sous-préfets, les commissaires au redressement productif, les directeurs de Pôle emploi, mais aussi de nombreux ministres. A la veille du vote à l'Assemblée national sur le programme de stabilité gouvernemental, le Premier ministre a insisté sur la nécessité d'économiser 50 milliards d'euros pour financer le pacte de responsabilité.

Vous êtes à nouveau en ligne