VIDEO. Plan d'économies : le chef des députés PS "attend quelque chose de plus sur les petites retraites"

RTL / FRANCE INFO

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement, qui doit proposer des amendements à un plan d'économies sur lequel des députés PS réservent leur vote.

Sur les 50 milliards d'euros d'économies, la fronde des socialistes ne retombe pas. "Les députés attendent un geste supplémentaire en matière de justice sociale", a indiqué Bruno le Roux, chef de file des députés PS, jeudi 24 avril, sur RTL. "J'attends quelque chose de plus sur les petites retraites", a-t-il ajouté. Le président du groupe socialiste a également évoqué "un effort sur les salaires faibles de la fonction publique et les petits contribuables".

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a jugé "nécessaire" et "possible" un tel geste. "Oui, il y a évidemment à l'intérieur de ces 50 milliards d'économies des choses qui peuvent bouger", a-t-il déclaré sur France info. "Je comprends parfaitement qu'on soit particulièrement sensible aux petits", a-t-il ajouté. Et de conclure : "Nous aussi, au gouvernement, nous y sommes attentifs et sur tous ces sujets."

Le gouvernement peine a réunir sa majorité

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement, qui doit proposer des amendements à un plan d'économies sur lequel des députés PS réservent leur vote. Le Parti socialiste devrait approuver mardi prochain le plan présenté mercredi en Conseil des ministres. Mais les difficultés du gouvernement à réunir sa majorité sur ce dossier sont lourdes de risques pour l'avenir.

Les Verts oscillent entre abstention et vote contre. Ils ont fait savoir qu'ils prendraient une décision en réunion de groupe mardi prochain. Une certaine confusion régnait, mercredi, sur l'état des troupes PS, dont une partie était en vacances, alors que des élus UMP et UDI ont au contraire laissé entendre qu'ils pourraient soutenir le plan gouvernemental.

Vous êtes à nouveau en ligne