Budget de la Sécurité sociale : le retour à l'équilibre prévu en 2019 "remis en question", selon un rapport

Selon un rapport consulté le 7 mai 2019, le retour à l\'équilibre du budget de la Sécurité sociale en 2019 est \"remis en question\".(Photo d\'illustration)
Selon un rapport consulté le 7 mai 2019, le retour à l'équilibre du budget de la Sécurité sociale en 2019 est "remis en question".(Photo d'illustration) (GARO / PHANIE / AFP)

Le Haut Conseil du financement de la protection sociale avance comme raisons les mesures d'urgence adoptées en réponse aux "gilets jaunes" et la dégradation de la conjoncture économique.

Le retour à l'équilibre de la Sécurité sociale, initialement prévu en 2019, est "remis en question". C'est ce qu'affirme un rapport du Haut Conseil du financement de la protection sociale, qui donne pour causes les mesures d'urgence adoptées en réponse aux "gilets jaunes" et la dégradation de la conjoncture économique. Révélé par Les Echos (article payant) lundi 6 mai, ce rapport anticipe même une forte dégradation des comptes, avec un déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse, qui verse les cotisations retraites des chômeurs et le minimum vieillesse, attendu à 3,6 milliards d'euros en 2019. Un chiffre loin de l'excédent de 100 millions d'euros visé par le budget de la Sécu adopté en décembre.

"Travailler pour améliorer ce déficit"

Interrogée sur le sujet par le sénateur LR Alain Millon lors des questions au gouvernement, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a tenu à "rappeler les efforts considérables qui ont été faits", vantant le déficit de la Sécu enregistré en 2018, "le plus faible (...) depuis 2001".

"Maintenant, nous allons travailler tous ensemble pour améliorer ce déficit de façon à reprendre la trajectoire initialement prévue. Evidemment cela sera présenté lors du PLFSS [projet de loi de financement de la Sécurité sociale] 2020", a déclaré la ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne