Boom spectaculaire du déficit des collectivités territoriales en 2013

Une des façades de l\'hôtel du département de la Haute-Garonne à Toulouse, le 2 février 2011.
Une des façades de l'hôtel du département de la Haute-Garonne à Toulouse, le 2 février 2011. (ERIC CABANIS / AFP)

Selon un rapport publié par le "Journal du Dimanche", le déficit des collectivités locales est passé de 3,7 milliards d'euros en 2012 à 9,2 milliards en 2013.

Les collectivités locales creusent leur déficit à la pelleteuse. Selon un rapport cité par Le Journal du Dimanche, dimanche 5 octobre, leur déficit est passé de 3,7 milliards d'euros en 2012 à 9,2 milliards en 2013. Le trou dans les caisses des finances locales équivaut à 10% de l'ensemble des déficits publics, contre moins de 3% en 2012.

Cet "état des finances locales" rédigé pour les ministères des Finances et de l'Intérieur et qui doit être publié fin octobre, montre que les dépenses des administrations publiques locales (communes, agglomérations, départements, régions...) ont augmenté de 3,4% alors que les recettes n'ont progressé que de 1%.

Parmi les causes avancées par les rapporteurs : la masse salariale a augmenté de 3,1% en 2013 après avoir déjà crû de 3,5% en 2012, en raison notamment de recrutements nouveaux. De plus, les dépenses d'investissement ont augmenté de 8,1% en 2013, "un taux jamais égalé depuis 2009" selon l'hebdomadaire. Les collectivités ont puisé dans leur épargne et ont eu recours à l'emprunt, dans un contexte de baisse des dotations de l'Etat. 

Vous êtes à nouveau en ligne