Découverts bancaires : les Français en difficulté, les frais encore plus chers

FRANCE 2

Les derniers chiffres concernant les difficultés des Français face aux découverts bancaires indiquent un taux de 60% d'usagers dans le rouge au moins une fois par an. Christelle Méral fait le point sur ces chiffres en plateau.

Les fins de mois sont difficiles pour beaucoup de Français, et les derniers chiffres sur les découverts bancaires en sont la preuve. Aller au-delà de son découvert autorisé est devenu très courant. "6 Français sur 10 sont dans le rouge au moins une fois par an", explique ainsi Christelle Méral en plateau. "Mais pour 1 Français sur 5, c'est beaucoup plus fréquent. Ils sont 20% à dépasser tous les mois leur découvert autorisé", indique la journaliste, qui rappelle que chacun de ces dépassements engendre des frais qui coûtent très cher.

Un geste des banques après les "gilets jaunes"

"72,5 € par an en moyenne en 2018, en nette augmentation puisqu'en 2017 les frais s'élevaient à environ 60 € par an", rapporte Christelle Méral. Pourtant, en pleine crise des "gilets jaunes" les banques avaient indiqué qu'elles feraient des gestes envers les personnes en difficulté. "Cela concerne 3,4 millions de personnes. Depuis février, leurs frais d'incidents bancaires sont plafonnés à 25 € par mois, c'est automatique", détaille-t-elle en indiquant également la mise en place de formules de protection encore plus poussées pour les personnes en fragilité financière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne