La croissance a atteint 0,3% en France au premier trimestre

Devant le siège de l\'Institut national de la statistique et des études économiques, à Montrouge (Hauts-de-Seine), en novembre 2018.
Devant le siège de l'Institut national de la statistique et des études économiques, à Montrouge (Hauts-de-Seine), en novembre 2018. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

L'économie française a démarré l'année 2019 sur un rythme modéré.

"La France s’en sort bien par rapport à ses partenaires européens", s'est félicité, mardi 30 avril, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. La croissance économique a atteint 0,3% en France au premier trimestre, selon une première estimation publiée par l'Insee. Ce chiffre est au même niveau qu'au dernier trimestre 2018, en raison notamment d'une consommation des ménages dynamique. Il est légèrement inférieur à la prévision publiée le 19 mars par l'organisme public, qui avait alors tablé sur une progression du PIB de 0,4%. Il est en revanche conforme à la dernière estimation de la Banque de France.

Entre janvier et mars, la consommation des ménages a grimpé de 0,4%, alors qu'elle avait marqué le pas au trimestre précédent (0%). La consommation en biens s'est en particulier redressée (+0,2% après -0,6%), tandis que celle de services est restée dynamique (+0,5% après +0,6%). "C'est un élément positif, mais c'est bien le moins qu'on pouvait attendre après les mauvais chiffres de fin 2018 et surtout après les 10 milliards d'euros de mesures d'urgence annoncées en décembre face au mouvement des 'gilets jaunes'", souligne Stéphane Colliac, économiste chez Euler Hermes.

Vous êtes à nouveau en ligne