Croissance : prévisions à revoir ?

Après des chiffres peu encourageants concernant le déficit commercial, la France devrait revoir à la baisse sa prévision de croissance. Un nouveau tour de vis budgétaire en vue ?

Les carnets de commandes sont pleins et bien garnis dans l’industrie. L’activité est soutenue dans les services. Et la banque de France parle d’un possible rebond pour la croissance. Celle-ci pourrait augmenter de 0,4% au troisième trimestre contre 0,2% aux premier et deuxième trimestres. Mais cela devrait être insuffisant pour rééditer l’exploit de 2017 avec ses 2,2%. Le gouvernement tablait sur 2%, mais il y a une semaine, le ministre du Budget avait dû revoir sa prévision à la baisse à 1,8%.

Nouvelles sources de revenus

Ce nouvel objectif est hors d’atteinte pour les spécialistes, même si la croissance est aussi bonne au quatrième trimestre qu’au troisième. Une croissance plus faible, c’est moins d’activité donc moins de rentrées fiscales et de TVA. Le gouvernement pourrait donc revoir son budget dès septembre et devoir trouver de nouvelles sources d’économies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne