Croissance : l'Insee saborde les espoirs du gouvernement

(Michel Sapin le 28 mai 2014©MAXPPP)

Ce mardi soir l'Insee a annoncé une progression de seulement 0,7% du PIB pour cette année et une augmentation du chômage.

Les espoirs de croissance et d'emploi du gouvernement en prennent un coup. L'Insee annonce ce mardi soir une progression de seulement 0,7% du PIB cette année... et une augmentation du chômage d'ici la fin de 2014.

Dans une note intitulée : "La croissance revient mais ne décolle pas ", est pessimiste. De son côté, le gouvernement a construit son budget sur une prévision de croissance de 1% en 2014. Alors que cette hypothèse est contestée par la quasi totalité des économistes et par la Cour des comptes, Michel Sapin, le ministre des Finances, a maintenu cette prévision,

Chômage en hausse

Le ministre espère qu'il y aura  un "choc de confiance " lier aux diverses mesures de soutien aux entreprises, mises en place ou annoncées par le gouvernement. La France, est dans uns situation délicate puisque le pays s'est engagé à ramener son déficit à 3% du produit intérieur brut (PIB) l'année prochaine, après 3,8% cette année. D'autre part, l'Insee évoque un chômage en augmentation de 0,1 point au 2e trimestre pour atteindre 9,8% (10,2% avec l'Outre mer), un niveau auquel il se stabiliserait jusqu'à la fin de l'année.

Vous êtes à nouveau en ligne