Espagne : les Indignés fêtent 5 ans de succès politique

En Espagne, cinq ans après sa naissance, le mouvement des Indignés est redescendu dans la rue ce dimanche 15 mai. Les revendications sont restées les mêmes : la fin de l'austérité et de la corruption.

Ce dimanche soir, 30 000 personnes étaient rassemblées dans le centre de Madrid, selon le journaliste Mathieu de Taillac, en direct de la capitale espagnole. Il y a cinq ans, en 2011, elles étaient près de 60 000, rappelle le correspondant de France 3.

Aujourd'hui, pour ces Indignés qui sont déjà passés à autre chose qu'à la simple manifestation dans la rue, il s’agissait surtout de rendre hommage aux indignés français, Nuit debout, et de célébrer leur cinquième anniversaire.

Podemos, troisième force du pays

Les Indignés espagnols ont transformé leur colère en mouvement politique avec Podemos qui, en deux ans, s'est imposé rapidement. Il est arrivé en troisième position des dernières élections législatives en décembre, derrière le PP (droite) et le PS. Les sondages donnent même ce parti de gauche radicale devant le Parti socialiste lors des élections législatives anticipées le 26 juin prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne