Gard : pour défendre les arboriculteurs français, des salariés posent nus

FRANCE 2

Ces salariés travaillent pour le producteur de compote Saint-Mamet et refusent que le marché soit inondé par des produits étrangers.

L'initiative n'est pas banale et elle est déjà très commentée. A Vauvert, dans le Gard, les salariés de l'entreprise de compotes Saint-Mamet ont posé nus avec un message. "Si on ne fait rien, nos arboriculteurs vont vraiment finir à poil." Un cri de détresse pour ces salariés, car l'entreprise est en difficulté. Depuis plusieurs années, ses compotes, conserves et confitures produites dans le Sud sont en mauvaise posture face à la concurrence étrangère à bas prix.

Un million de vues

Sans budget pub, Joël Derrien, directeur marketing de l'entreprise, a décidé de tirer parti des réseaux sociaux, avec succès. La photo des salariés a été vue un million de fois ce week-end. Un soutien qui va droit au cœur des arboriculteurs.

Voilà quarante-cinq ans que l'entreprise de Thierry Meynier de Salinelles, président de la coopérative Conserve Gard vend toute sa production à l'entreprise Saint-Mamet. Une production qu'il bichonne. "Le consommateur ne sait pas ce qu'il y a dans une boîte. C'est vrai qu'une boîte, a priori, on ne sait pas trop ce qu'il y a dedans. On ne joue pas dans la même cour. On a beau être en Europe, les réglementations ne s'appliquent pas de la même manière sur tous les Etats membres avec la maîtrise des cahiers des charges, des pratiques culturales", explique l'arboriculteur.

En se mettant à nu, les salariés de cette entreprise enjoignent les consommateurs à acheter français pour sauver la filière des fruits en boîte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne