Union européenne : aucun accord pour les nominations

FRANCE 3

Les négociations continuent à Bruxelles (Belgique) entre les dirigeants européens pour tenter de trouver un accord sur les nominations aux postes clés de l’Union européenne. Le journaliste Pascal Verdeau fait le point en direct de Bruxelles.

"Cette fois, les dirigeants européens souhaitent transformer l’essai, mais il leur faudra jouer groupé", analyse le journaliste de France 3 Pascal Verdeau en direct depuis Bruxelles (Belgique). Aucun accord n’est encore intervenu entre les dirigeants européens concernant les nominations aux postes clés au sein de l’Union européenne. "Le Néerlandais Frans Timmermans, le candidat social-démocrate à la Commission, présenté par Paris, Madrid (Espagne) et Berlin (Allemagne), fait office de repoussoir pour les pays de l’Est, car il pourfend les atteintes à l’État de droit à Varsovie (Pologne) et Budapest (Hongrie)", ajoute-t-il.

La carte Michel Barnier

"Il faudra aussi trouver trois noms pour les autres postes de haut niveau, dans le respect des équilibres politiques, géographiques, et de la parité hommes – femmes", précise le journaliste. "Emmanuel Macron a peut-être une carte de réserve dans sa poche : le Français Michel Barnier, mais à quel moment va-t-il la sortir ?", conclut Pascal Verdeau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne