Une "autre crise économique aura lieu un jour" et "pourrait être pire"

FRANCEINFO

Il y a dix ans, la faillite de la banque américaine Lehman Brothers provoquait une crise économique mondiale. Pour l'avenir, les économistes sont plutôt pessimistes.

Pour l'économiste Sony Kapoor, qui a conseillé l'Union européenne pendant la crise de 2008, "s'il y a une nouvelle crise, ce sera plus difficile de réagir, car la dette publique a beaucoup augmenté".

Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne de 2003 à 2001, fait le même constat : "C'est l'endettement mondial qui a provoqué dans une assez large mesure la crise" de 2008 et il augmente encore.

Un monde plus fragile

Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances de la Grèce, estime que "le système financier est aussi mal encadré qu'il l'était en 2007. Le problème s'est déplacé. Les banques européennes sont plus sûres, mais le risque concerne les hedge funds et les shadow banks".

"La coopération internationale, qui existait en 2007-2009, n'existe plus avec Trump et le Brexit. Notre situation est donc plus fragile. Cette fois, ça pourrait être pire", rajoute Sony Kapoor.

John Lewellyn, économiste en chef chez Lehman Brothers en 2008, assure qu'il y "aura une autre crise économique, un jour".       

Vous êtes à nouveau en ligne