La Grèce a deux ans de plus pour ajuster son budget

Athènes (Grèce) sous un orage, le 14 octobre 2012.
Athènes (Grèce) sous un orage, le 14 octobre 2012. (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)

L'échéance est fixée à 2016 au lieu de 2014.

EUROPE - Au premier plan des pays pressés par la crise de la dette, la Grèce a obtenu un délai supplémentaire pour ajuster son budget. "Le paquet de nouvelles économies a été bouclé alors que nous avons obtenu un délai pour l'ajustement budgétaire", a annoncé, mercredi 24 octobre, le ministre des Finances devant le Parlement.

Selon une source ministérielle, ce délai est de deux ans, comme l'avait demandé le gouvernement grec pour engager un nouveau train d'économies budgétaires. L'échéance est donc fixée à 2016 au lieu de 2014.

Caisses vides le 16 novembre

Athènes a bouclé le nouveau mémorandum détaillant les mesures de rigueur réclamées par ses bailleurs de fonds après quatre mois de négociations. Les caisses de la Grèce seront vides le 16 novembre.

Sous réserve de l'approbation des trois partis de la coalition gouvernementale, le ministère des Finances entend présenter la semaine prochaine deux projets de loi qui formalisent les engagements grecs. L'objectif est de les faire adopter avant la réunion des ministres des Finances de la zone euro du 12 novembre. Cette réunion est primordiale pour Athènes, qui attend le feu vert pour le versement d'une tranche vitale de 31,5 milliards d'euros retardée depuis juin.

Vous êtes à nouveau en ligne