Hollande pas surpris par les prévisions de croissance de l'UE

Francetv info

Les prévisions de croissance, annoncées vendredi par la Commission européenne, sont inférieures à celles anticipées par le président élu et le gouvernement sortant.

Selon Bruxelles, le produit intérieur brut de la France croîtrait de 0,5% en 2012, soit le chiffre figurant dans le programme de François Hollande, et de 1,3% en 2013, contre 1,7% pour le programme socialiste. Vendredi 11 mai, François Hollande a déclaré ne pas être surpris par ces prévisions de croissance, annoncées par la Commission européenne, pourtant inférieures à celles anticipées par son équipe et par le gouvernement sortant.

Vous êtes à nouveau en ligne