Diplomatie : tensions entre la France et la Pologne

France 3

Les mots ont été particulièrement durs entre les dirigeants polonais et français, vendredi 25 août. Emmanuel Macron et la Première ministre polonaise sont en désaccord sur la directive européenne concernant les travailleurs détachés.

L'opération séduction s'achève sur un incident diplomatique. Emmanuel Macron termine sa tournée en Bulgarie sur les bords de la mer Noire. À midi, le président a accusé la Pologne de se mettre en marge de l'Europe. "L’Europe est un espace qui s'est créé sur des valeurs, un rapport à la démocratie et aux libertés publiques qu'enfreint aujourd'hui la Pologne (...). Ma conviction, c'est que le peuple polonais mérite mieux que cela. Je pense que la Première ministre comme son gouvernement auront beaucoup de mal à expliquer qu'il est bon pour le peuple polonais de mal payer les Polonais en Pologne comme dans le reste de l'Europe, et que c'est un avenir pour eux", a déclaré Emmanuel Macron.

La Première ministre polonaise exaspérée

La Pologne refuse de durcir la directive européenne sur les travailleurs détachés. Pour le Président de la République, Varsovie s'isole en allant à l'encontre des intérêts européens sur de nombreux sujets. Des propos qui ont exaspéré la Première ministre polonaise : "Peut-être que ses déclarations arrogantes sont dues à son manque d'expérience et de pratique politique, mais j'attends qu'il rattrape rapidement ses lacunes et qu'il soit à l'avenir plus réservé."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne