Crise des agriculteurs : deux stratégies possibles pour une sortie de crise

France 2

En direct sur le plateau du 20 Heures, François Lenglet revient sur la crise des agriculteurs et l'aide d'urgence qui leur a été promise ce jeudi 3 septembre.

Ce jeudi 3 septembre, "le gouvernement annonce une enveloppe de trois milliards sur trois ans, mais la réalité de l'aide de l'État sera beaucoup plus modeste", remarque François Lenglet sur le plateau de France 2. Par ailleurs, il s'agit d'une aide d'urgence qui n'atténue qu'à la marge l'écart de compétitivité du coût du travail entre l'agriculture française et celles des pays voisins. Cet écart peut atteindre 50% sur les fruits et légumes.

Low-cost ou haut de gamme ?

De même, proposer aux agriculteurs surendettés une année blanche sans remboursement est une bonne idée. Néanmoins, à l'issue de l'année, les agriculteurs retrouveront leur dette. "Même le moratoire sur les normes environnementales [...] ne vaut que pour les six mois qui viennent", note le journaliste.
Comme l'industrie, l'agriculture française semble mal positionnée puisqu'elle se trouve sur le milieu de gamme. Deux stratégies s'offrent donc à l'Hexagone : le low-cost ou le haut de gamme. Dans les deux cas, il s'agit là d'un investissement de longue haleine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne