La zone euro débloque 30 milliards d'euros pour l'Espagne

Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, lors d\'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le 29 juin 2012.
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, lors d'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le 29 juin 2012. (THIERRY CHARLIER / AFP)

Les ministres des Finances de la zone euro ont trouvé un accord pour un important plan d'aide à l'Espagne.

C'est la fin d'un casse-tête qui traînait depuis deux mois. Les ministres des Finances de la zone euro ont réussi dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 juillet à mettre au point un important plan d'aide à l'Espagne, qui devrait se traduire dès la fin du mois par un versement de 30 milliards d'euros à Madrid.

Une nouvelle réunion de l'Eurogroupe aura lieu à cette fin le 20 juillet. La maturité des prêts à l'Espagne pourra aller "jusqu'à 15 ans", mais sera en moyenne de "12 ans et demi", a précisé le président Jean-Claude Juncker, par ailleurs reconduit dans ses fonctions à la tête de l'Eurogroupe.

L'objectif de déficit public à 3% du PIB reculé à 2014

La zone euro a mis sur la table une enveloppe pouvant atteindre 100 milliards d'euros pour les banques espagnoles, mais le montant final dépendra des besoins effectifs calculés établissement par établissement. L'aide se fera sous conditions, à la fois sur le secteur financier dans son ensemble et pour chaque banque. Parmi ces conditions, "une régulation forte concernant la limitation des salaires des dirigeants" des banques, a précisé le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble. D'autre part, la zone euro est d'accord pour que l'Espagne soit autorisée à ne ramener son déficit public à 3% du PIB qu'en 2014 au lieu de 2013, en raison des difficultés économiques du pays.

Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn a précisé qu'en échange, Madrid devrait présenter d'ici la fin du mois un plan d'ajustement pour 2013 et 2014. L'objectif est désormais de parvenir à un déficit public de 6,3% cette année, 4,5% en 2013 et 2,8% en 2014. 

Vous êtes à nouveau en ligne