Calissons : la Chine à l'affût

France 2

Les Chinois à l'assaut de l'une de nos traditions, vieille de plus de 500 ans. La marque "Calisson d'Aix" a été déposée par un commerçant chinois. Une initiative qui provoque la colère des producteurs français.

C'est une petite douceur qui fleure bon la Provence. Mais le calisson d'Aix est-il en passe de devenir chinois ? Il y a quelques mois, un entrepreneur de l'est de la Chine y a enregistré la marque "Calissons d'Aix". Sur le formulaire, on distingue le logo déposé, copie conforme de celui que l'on trouve sur les boîtes produites en Provence. Le commerçant s'est ainsi arrogé l'exclusivité du calisson sur le marché chinois. Rien ne prouve qu'il en produise pour le moment, mais dans la rue, le calisson séduit déjà.

Coup de tonnerre à Aix-en-Provence

À Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), berceau du calisson depuis 500 ans, la possibilité d'une déclinaison chinoise laisse incrédule. "C'est pas possible, vous vous moquez de moi", rit une passante. Chez les fabricants aussi la nouvelle a fait l'effet d'un coup de tonnerre. Mais le personnel des usines de fabrication ne craint pas pour les emplois. "Ça me fait plus rire qu'autre chose, parce que le produit il est d'ici, il n'y a pas de raison de s'inquiéter", d'après une des employées de l'usine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne