Guyane : deux ministres pour un message d'apaisement

France 2

Les ministres de l'Intérieur et des Outre-mer, Matthias Fekl et Ericka Bareigts, sont arrivés en Guyane mercredi 29 mars en fin de journée pour tenter d'apaiser un population locale en colère.

Le convoi ministériel est arrivé sous bonne escorte. Matthias Fekl, le ministre de l'Intérieur, et Ericka Bareigts, la ministre des Outre-mer. Deux représentants du gouvernement dépêchés en Guyane pour tenter de trouver une issue à la crise. "Nous rencontrerons toutes celles, tous ceux qui souhaitent sereinement, avec détermination (...) construire l'avenir de la Guyane", a déclaré Matthias Fekl. 8 minutes de déclarations, pas d'annonce officielle. Au pied de la préfecture où les ministres s'expriment, ils sont, au même moment, plusieurs dizaines, rassemblés. Des habitants qui réclament des actions concrètes et les membres du collectif des "500 frères", leaders de la mobilisation.

Les "500 frères" prochainement reçus par les ministres

"On sait déjà ce qu'on attend, on a les dossiers à présenter, on attend de voir ce qu’ils ont à nous dire", explique Mickael Mancee, du collectif des "500 frères contre la délinquance". Dans la foule, certains ne cachent pas leurs doutes. Une première journée de négociations s'ouvre en Guyane, le collectif des "500 frères" devrait être reçu par les ministres dans les prochaines heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne