DIRECT. Guyane : le ministre de l'Intérieur et la ministre des Outre-mer se rendront sur place mercredi

Le ministre de l\'Intérieur, Matthias Fekl, le 22 mars 2017 à Paris.
Le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, le 22 mars 2017 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Des marches ont eu lieu à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni pour cette deuxième journée de grève générale.

Le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl, et la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, iront en Guyane mercredi 29 mars, a annoncé Bernard Cazeneuve. Leur mission ? Poursuivre le dialogue "en vue de la conclusion d'un pacte d'avenir", selon le Premier ministre. Mardi 28 mars, plus de 10 000 manifestants ont défilé à Cayenne et Saint-Laurent-du-Maroni pour la "journée morte" marquant le deuxième jour de la grève générale illimitée" sur le territoire. Depuis plusieurs jours, le territoire ultramarin de 250 000 habitants est touché par un vaste conflit social.

"Nous l'avons vu venir." Invitée de RTL, l'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira a déclaré avoir senti la colère monter sur le territoire dont elle est originaire et a appelé le collectif des 500 Frères à retirer leurs cagoules, "il n'est pas concevable qu'ils ne soient pas à visage découvert".

Des marches organisées. Des marches se tiendront en parallèle à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni, à l'appel du collectif Pou la Gwiyann dékolé (pour que la Guyane décolle). Ce sera "la première démonstration de rue au-delà des barrages", a affirmé l'un des porteurs du mouvement.

Vol annulé. Air France, dont les avions ne desservent plus Cayenne depuis dimanche, a annulé son unique vol Paris-Cayenne pour mardi. 

Vous êtes à nouveau en ligne